U.B. Lindström, professeur

Le temps va manquer, alors que nous sommes en train de détruire les ressources de la planète. Ceci doit ”changer et peut être changé. Vous pouvez participer. Agissez dès aujourd'hui.
ulf.lindstrom@kolumbus.fi

U.B. Lindström, professori

Eero Paloheimo, professeur

Nous sommes pressés. Nous ne pouvons plus attendre des siècles, nous n'avons que quelques décennies . C'est pourquoi des actions efficaces et rapides sont nécessaires. Les armées sont la seule possibilité.
ekpaloheimo@hotmail.com

Eero Paloheimo, professori

Initiative presentée aux Nations Unies.

A l'attention du Secrétaire Général et du secrétariat des Nations Unies
Helsinki, 4.11.2014

Nous, soussignés, nous adressons à vous en raison de notre inquiétude sur l'état de l'environnement général. Dans beaucoup de parties du monde la détérioration de l'environnement peut être liée directement aux problèmes sociaux dans la population locale.

De tels développements nuisibles se sont accélérés et souvent aggravés les uns après les autres, on peut craindre que ce processus puisse atteindre, sans s'en apercevoir, un point de non retour après lequel il ne pourra s'inverser, ni même être arrêté par une intervention humaine.

Dans les quelques dizaines d'années à venir, seules des contre-mesures fortes et efficaces pourront être capables d'arrêter la marche du processus . Nous proposons à votre attention l'idée que la dépense mondiale des armements soit redirigée (avec d'autres mesures) pour aborder la détérioration sociale et environnementale d'une façon plus concentrée

à la fois de la main d'oeuvre et de l'équipement; cela implique les projets agro-forestiers, la forêt, le reboisement et la diversité animale dans la prise de conscience du réchauffement mondial. De tels projets aideraient à prévenir les pires catastrophes; ils pourraient aussi aider et favoriser la stabilité sociale et écologique, l'emploi au niveau local, en supposant l'utilisation de la main d'oeuvre locale.

La dépense totale des armements est estimée à 1 500 milliards de dollars annuellement; en comparaison on pourrait permettre le reboisement de tout le Sahara avec un sixième des dépenses globales annuelles de l'armement. Cet exemple d'ordre de grandeur illustre l'importance du potentiel nécessaire pour une action en la matière si on trouve une volonté.

Au niveau politique, il est accepté partout que les militaires soient appelés à aider ceux qui sont affectés par des désastres environnementaux soudains et inattendus.

Nous espérons sérieusement que les Nations Unies considéreront la mise en place d'une initiative globale pour mettre en pratique les propositions mentionnées ci-dessus et pour un redéploiement des forces armées du monde dans cette nouvelle tâche dès que possible. Une telle initiative aurait aussi un effet tangible dans la promotion de la paix dans le monde. .